Quelles études pour être esthéticienne ?

Dans une société où chacun s’intéresse de plus en plus à son image, l’esthéticienne est un poste convoité au sein des instituts de beauté et tout établissement de soin. En contact direct avec les clients, elle veille à leur bien-être et leur conseille sur les produits à acheter. Ce métier exige toutefois quelques années d’études.

Le CAP Esthétique-Cosmétique

Le CAP Esthétique-Cosmétique est le diplôme minimum qui mène vers une profession d’esthéticienne. Selon le niveau scolaire, il se prépare en un an ou deux. Le CAP forme les futurs spécialistes de soin sur les techniques esthétiques, la vente et les sciences appliquées. À l’issue de la formation, la technicienne de beauté maîtrisera parfaitement les soins capillaires, les massages, les soins du visage, la manucure et autres. Ce sont des prestations classiques de tous les centres de beauté. L’esthéticienne que l’on surnomme également l’Artisan peut poursuivre sa formation en préparant le Brevet professionnel.

BP Esthétique-Cosmétique-Parfumerie

Le BP Esthétique-Cosmétique-Parfumerie est un diplôme de niveau IV qui forme des professionnelles très qualifiées. Les titulaires de ce titre auront même la capacité de gérer une société. Ils acquièrent des compétences poussées en maquillage et en soins esthétiques du corps et visage. De plus, ils animent les pôles de vente et assurent la gestion commerciale des parfums ou produits cosmétiques. Les diplômées en BP Esthétique ont plus de chance d’accéder à un poste de Chef d’Entreprise, de démonstratrice au sein d’un laboratoire et d’enseignante si elles ont validé 5 années de pratique. La formation pour avoir ce diplôme dure deux ans. Elle ouvre la voie au BTS Esthétique-Cosmétique-Parfumerie

BTS Esthétique-Cosmétique-Parfumerie

Diplôme de niveau III, le BTS Métiers de l’Esthétique et de la Cosmétique prépare des techniciennes de haut niveau et leur offre une formation complète. Bénéficiant d’un programme riche et exigeant, les titulaires de ce diplôme sont très recherchés sur le marché. Ce BTS présente 3 pôles, à savoir le pôle professionnel, scientifique et gestion de l’entreprise. Fort intéressant, le dernier inclut des études en environnement juridique et économique ainsi qu’en gestion et comptabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *