Devenir aide-soignante : comment financer ma formation ?

De nombreuses aides subsistent pour vous permettre de financer votre formation d’aide-soignante. Pour pouvoir en profiter, il est cependant nécessaire de bien les connaître.

Faire une demande de bourse

Les instituts de formation d’aides-soignants (IFAS) permettent de suivre un cursus d’aide-soignante en formation initiale. Étant donné que ces établissements sont sous tutelle de l’Éducation nationale, vous obtiendrez un statut scolaire. Les études qui y sont fournies sont généralement gratuites. Vous aurez également la possibilité de percevoir une bourse si votre profil correspond à certains critères sociaux. Cette bourse peut être versée en 10, en 11 ou en 12 mensualités et vous permettra de financer entièrement ou du moins en partie, votre formation. Pour en profiter, vous devrez effectuer une demande en ligne sur le site du conseil régional de votre lieu d’enseignement.

Se rapprocher d’un centre de formation des apprentis

En optant pour cette solution, vous devrez suivre une formation en alternance entre votre école et une entreprise. Ce type de contrat est cependant réservé aux élèves de moins de 30 ans. Seul l’établissement formateur sera en mesure de vous l’accorder ou non. Le fait de suivre une formation tout en étant salarié comporte également une contrepartie. L’élève-salarié devra s’engager à exercer dans l’établissement une fois son diplôme d’État obtenu. La durée du contrat sera à ce moment équivalent à la période d’apprentissage. Le salaire perçu par l’apprenti est calculé en fonction de son âge et de ses années d’études.

D’autres solutions de financement

Certaines banques accordent des prêts étudiants sous certaines conditions. Ces dernières vont surtout varier en fonction du montant demandé, la durée du remboursement ainsi que le taux d’intérêt. Par ailleurs, certains établissements de formation ont conclu des accords avec des organismes bancaires. Cela permet entre autres aux étudiants de bénéficier de conditions avantageuses au niveau de leurs prêts. À part cela, il est également possible de faire une demande pour bénéficier d’une allocation de dépannage. Pour en connaître toutes les conditions, vous devrez vous rapprocher des services sociaux du CROUS de votre établissement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *